Le régime pour combattre le psoriasis

Le psoriasis est une maladie très courante qui touche principalement les adultes. Maladie inflammatoire de la peau à évolution chronique récidivante, elle se caractérise par une croissance anormale de l’épiderme qui, en raison du développement rapide et précoce des kératinocytes, apparaît marquée par la présence de plaques.

Lorsque nous parlons de psoriasis, nous parlons d’un problème qui peut affecter différentes parties du corps. Il s’agit notamment des coudes, des genoux et de la zone des oreilles. Lorsque le psoriasis apparaît sur les oreilles, cela témoigne d’une extension de la maladie elle-même et il est donc nécessaire de prendre les précautions nécessaires. Il met en évidence les remèdes possibles rimedidellapelle.com.

Causé par les traumatismes, le stress, les infections à streptocoques et l’utilisation de médicaments spécifiques, tels que les corticostéroïdes, le psoriasis présente une symptomatologie qui peut être maîtrisée en faisant attention au régime alimentaire. Quels sont les conseils à donner à la table ? Découvrons-le ensemble dans les lignes qui suivent !

Régime pour le psoriasis

Lorsque l’on parle de régime alimentaire pour le psoriasis, il est nécessaire de prendre en compte la nature de cette maladie. Comme déjà précisé, il s’agit d’une pathologie inflammatoire. Il est donc nécessaire d’apporter sur la table des aliments qui peuvent garder sous contrôle un processus qui, tant qu’il reste dans des limites non excessives, est absolument naturel. Le problème, comme nous venons de le préciser, c’est lorsque le psoriasis prend le contrôle.

La liste des aliments qui peuvent aider à maîtriser l’inflammation comprend des sources d’acides gras oméga-3. Nous parlons d’aliments comme le saumon et le thon, sans oublier les avocats.

En se concentrant spécifiquement sur les aliments d’origine végétale, il convient d’accorder une place importante aux légumineuses, mais aussi aux noix et aux légumes crucifères. Au fil des ans, divers experts se sont interrogés sur les effets du régime alimentaire sur le psoriasis, concluant que le régime méditerranéen, considéré comme le meilleur au monde, est l’un des régimes les plus utiles pour maîtriser les symptômes de cette maladie.

Né dans l’extraordinaire berceau de civilisation et de culture qu’était la Grèce antique, il se caractérise, comme on le sait, par un large espace consacré aux céréales complètes, à l’huile d’olive extra vierge, aux fruits, aux légumes et au poisson.

Au fil des siècles, elle a évolué et, s’adaptant aux nouvelles connaissances scientifiques, elle a placé l’importance de l’exercice physique et de l’hydratation au premier plan de ce qui constitue un véritable mode de vie.

Dans le cadre d’un régime contre le psoriasis – mais aussi en général – il est conseillé de consommer des fruits et légumes frais. Il est également important de connaître les aliments qui doivent être exclus.

En tête de cette liste figurent les sources de gluten – à cet égard, il convient de rappeler l’importance de consulter son médecin pour bien évaluer ce qu’il faut manger et ce qu’il ne faut pas manger, afin de prévenir le risque de perte d’énergie – mais aussi les farines raffinées et les produits qui en sont dérivés. Lorsque l’on cherche à maîtriser les symptômes du psoriasis, il est fortement conseillé d’exclure les sources de sucres raffinés, les boissons gazeuses et les saucisses. Et le café ? Il doit être consommé avec la plus grande parcimonie.

Nous soulignons également que la consommation de boissons alcoolisées peut aggraver les symptômes de cette affection cutanée. Il en va de même pour le chocolat noir et la crème. En conclusion, nous tenons à souligner que le psoriasis n’affecte pas la survie de la personne qui en souffre. Le problème concerne avant tout l’inconfort psychologique, qui mérite toutefois qu’on s’y attarde. Dans ces conditions, il est toujours conseillé de consulter son dermatologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.